937

Un long circuit à vélo permet la traversée des Gorges du Tarn (voir article précédent),suivie de celles de la Jonte.. Au dessus du confluent du Tarn et de la JONTE, les falaises du Causse Méjean perdent leur unité et les rochers, toujours énormes , sont épars sur la crête entre les 2 canyons.. on peut donc admirer des falaises démesurées,parfaitement ciselées,découpées,elles se disloquent en colonnes géantes accolées ou imbriquées et forment un des plus fascinants ouvrages de la nature ..

Les 2 Rochers pédonculaires des Vase de Chine et de Sèvres posés au bord même de l'abîme sont les clichés habituels de LA JONTE,on peut les appercevoir après le Rozier (au niveau de le Truel),en levant la tête sur notre gauche,depuis la D 996,ils se détachent en hauts des corniches surprenantes,sculptés à point..

Le vase de Sèvres, si provocant, fut le premier rendez- vous des accros d'escalade dans les Gorges, car ces drôles de vases se laissent admirer,mais ils se grimpent également ..

Autre invité des gorges: le vautour fauve qui a été réintroduit depuis 1982 et qui semble vouloir y rester, à voir combien il affectionne les falaises.. Il rappelle volontiers sa présence en venant d'assez près surveiller les grimpeurs sur les parois verticales.. Le faucon pélerin, est lui aussi un hôte de ces falaises..

Pour les accros de la marche,un très beau parcours pédestre démarre du hameau de Cassagnes,à la pointe Sud-est du causse-Méjean. Il traverse les pins noirs et aboutit en hauts des falaises qui culminent à plus de 100 mètres au dessus du lit de la rivière. Après avoir dépassé les VASES de CHINE et de Sèvres, le Rocher du Capluc se dévoile et c'est de là que la vue panoramique sur la vallée et les causses environnants est la plus belle et il n'est pas impossible de voir passer au dessus de vos têtes un vautour d'1,80m d'envergure,c'est un spectacle magnifique .. il est également possible de randonner à pieds sur le causse noir,situé en face,à droite de la Jonte ..

Il faut aussi se rappeler que ce secteur des Cévennes est connu pour avoir été le théatre d'un triste évènement lors du Tour de France Cycliste 1960,puisque c'est en empruntant la route du col de Perjuret situé de suite après Meyrueis que le champion Roger Rivière chuta gravement lors de la descente sur Fraissinet de Fourques,sa carrière fut brisée suite à cette chute ..  un monument érigée à l'endroit de l'accident rappele ce souvenir du Tour à jamais gravé sur les pages de l'histoire du cyclisme ..

Après la traversée des Gorges de la jonte,la remontée vers le causse Méjean avant de rejoindre Saint Enimie,nous permet de savourer encore de magnifiques paysages sauvages de tous côtés où la présence de l'homme se fait discrète,très loin du tourisme de masse.. 

Parcours: Saint Enimie / Le Rozier (début Gorges de la Jonte) - le Truel - Meyrueis -/remontée   Causse Méjean - Sainte Enimie 

Photos: Hameau le Truel,    Le Vase de Chine,   Le Vase de Sèvres, les gorges ,  environ de Meyrueis,    Belvédère des terrasses,   en remontant vers Causse Méjean

931) Traversée à vélo des Gorges de la Jonte (Lozère)

934) Traversée à vélo des Gorges de la Jonte (Lozère)

932) Traversée à vélo des Gorges de la Jonte (Lozère)

933) Traversée à vélo des Gorges de la Jonte (Lozère)

936) Traversée à vélo des Gorges de la Jonte (Lozère)

935) Traversée à vélo des Gorges de la Jonte (Lozère)