château d'eau au col de Bel-Air

Au Sud-Est de l'agglomération Lyonnaise,les départements de l'Isère et du Rhône,sont séparés par une frange de combes et de mamelons boisés aussi agréables à voir qu'à parcourir à vélo.. Le passage le plus élevé sur cette première barre de collines est le Col de Bel-Air,situé entre les villages de Marennes et Villette de Vienne (versant opposé), la montée est longue d'environ 2,5 km et atteint une altitude de 335 mètres pour un dénivelé d'à peu près 110 mètres .. de quoi se faire "mal aux jambes",lorsqu'on se sent en bonne condition physique ..

Cette montée est très fréquentée par les cyclos du secteur,étant donné qu'elle est relativement proche de Lyon,ne nécéssitant donc pas un long déplacement pour y accéder et puis elle fut aussi le théatre de la plus grande épreuve cycliste: le Tour de France,car il faut savoir que c'est sur ce parcours que furent organisés les "contre la montre" des Tours de France en 1981 et 1982 , étapes Saint-Priest/Saint-Priest,ayant eu comme vainqueur d'étape et maillot jaune Bernard Hinault,l'idole du sport cycliste de l'époque ..   

Possibilité de parcours:  A la sortie de Mions, prendre la D151,puis la quitter sur la droite après 3 km environ en direction de Luzinay (ou Chaponnay et Marennes,suivant le sens du circuit que l'on préfère),une agréable petite route s'élève en douceur avant de descendre sur ce village..

A Luzinay,prendre la direction de Villette-de-Vienne,admirer au passage une jolie maison forte construite sur les hauteurs,ainsi qu'une Croix de la Mission datant de 1873.

A Villette-de-Vienne,monter au col de Bel-Air,celui-ci marque la limite entre les 2 départements du Rhône et de l'Isère. Sur la droite,se trouve la Combe des Serves .

Après la descente,rejoindre Chaponnay ,puis Mions ..

Circuit: Saint-Priest-Mions-Luzinay-Villette-de-Vienne-Col de Bel Air-Chaponnay- St Priest : 40 km

*** Il est interressant également de connaitre les caractéristiques des différentes montées qui aboutissent à un même sommet,cela permet de choisir celle qui vous convient le mieux,suivant les envies du jour et la difficulté de la pente (régulière ou parfois irrégulière,nécéssitant alors des éfforts plus soutenus lors de passages plus pentus..) 

Concernant les grandes ascensions connues sur des montagnes,celles-ci sont détaillées sur des guides et magazines spécialisés ou sur internet,mais pour des montées moins connues par le grand public et fréquentées le plus souvent par les cyclistes du coin,les informations sur les profils des montées sont rares,voire inéxistantes..

Voici donc les caractéristiques que j'ai relevé concernant les différentes ascensions du Col de Bel-Air :

Côté Marennes à partir du petit rond-point situé proche du cimetière (altitude: 218 m) 2,250 km de montée par la D150A pour arriver au sommet du col à 335 m d'altitude,soit un dénivelé de 117 m, ce qui représente une pente moyenne de 5,2 % , la pente est régulière tout au long de la montée ..

Côté Vilette de Vienne à partir du rond-point situé sur la D36 (altitude: 211 m) 2,750 km de montée sur la D123 pour arriver au sommet à 335 m d'altitude,soit un dénivelé de 124 m, ce qui représente une moyenne de pente de 4,5 % , la pente est à peu près régulière tout au long de la montée ..

Côté Marennes à partir de l'église (altitude: 215 m) 2,06 km de montée par la petite route de Fontagnières pour arriver au sommet à 335 m d'altitude,soit un dénivelé de 120 m,ce qui représente une pente moyenne de 5,8 % , la pente est irrégulière et présente des pourcentages différents suivant les endroits :  on relève sur la première partie un passage de 460 m à 12% ! ,puis un second passage de 320 m à 10%  ,l'utilisation de très petits développements est fortement conseillée .. quand aux cyclistes en manque d'entrainement,mieux vaut ne pas s'y aventurer ..

Côté Villette de Vienne à partir du rond-point situé sur la D36 (Altitude: 211 m) 2,320 km de montée pratiquement en ligne droite par "la route de la Combe des Serves" pour arriver au sommet à 335 m d'altitude,soit un dénivelé de 124 m,ce qui représente une moyenne de pente de 5,3 %,la pente est irrégulière et présente des pourcentages différents suivant les endroits: on relève une première partie facile à 3,2 % sur les premiers 700 m,puis un passage à 10,7 % pendant 130 m après 910 m,puis un passage à 12,8 % pendant 140 m après 1,240 km ..

Côté Marennes après le village,au croisement de la D150 et de la rue de la Combe Louvat (altitude 218 m),montée de 5,420 km par "le Planet" et "le grand Bel Air" pour rejoindre le Col de Bel Air à 335 m d'altitude..  Cette montée est particulière par rapport aux autres,puisque le point le plus élevé à 361 m,se situe après "le planet" en direction du "grand Bel Air" l'endroit est reconnaissable par un petit abri en pierre en bordure de route à droite.. La montée complète jusqu'au col de Bel Air est donc très irrégulière avec des pourcentages de pente très différents et une route qui monte et qui descend après "le Planet",la montée peut se définir en 3 phases:

Du croisement de la D150 et de la rue de la Combe Louvat jusqu'à "le Planet" cette première partie de 1,050 km est la plus difficile,puisqu'elle présente des pourcentages de pente  de 7,8 % sur 420m, 12,24 % sur 180 m et 13,5 % sur 280 m,le panorama sur toute la région est grandiose ,la route resdescend aux niveau des belvéderes,puis remonte pour atteindre le croisement avec la route du "grand Bel Air" et atteint là aussi un pourcentage de pente de 9,2 % sur 380 m..  ce qui représente pour cette première partie de 1,840 km,un dénivelé total de 138 m,soit un pourcentage de pente de 7,5 % de moyenne ..

1251) 21 sept 2017 point culminant crêtes de Bel Air

Après cette première partie difficile,la route redescend légèrement,puis remonte à 3,4 %,pour atteindre le point culminant du parcours à 361 m d'altitude après une distance totale de 2,650 km depuis le début de l'ascension et un dénivelé total de 162 m, soit un pourcentage moyen de pente de 6,1 %.. (au point culminant,on remarque la petite cabane de pierre à droite de la route,photo ci contre..)

Le trajet se poursuit ensuite en direction du "Grand Bel Air" avant d'atteindre le col de Bel Air à 335 m d'altitude,après 5,420 km de parcours total depuis le début de la montée ,cette dernière portion du trajet descend,puis remonte,puis redescend,puis remonte pour un dénivelé positif de 26 m seulement et  un pourcentage de pente maxi de 5 % sur 200 m .. Le dénivelé total de la montée depuis le km 0,est donc de 188 m,ce qui représente un pourcentage moyen de pente de 3,4 % ..

Photos: Entre Chaponnay et Luzinay   /   en direction de Villette-de-Vienne    /   une maison forte et la croix de la Mission   /  La Combe des Serves    /   panoramas au col de Bel-Air .

passage à plan galland en direction de Luzinay

 

vers luzinay

 

 

1848__5_11_20071849__5_11_20071853__5_11_20071854__5_11_20071856__5_11_20071855__5_11_2007

 

1860__5_11_2007 

 

 

le pilat vu du col de bel air

le vercors vu du col de bel air

au col de bel air